Faire un don
 
 

Réalisations

Au fil des ans, il y a certaines de nos réalisations qui nous rendent assez fiers ! En voici un bref aperçu :

1994 : La création de la Fondation de la Santé du Témiscouata, avec seulement trois membres;

En 2005 : La Fondation met en branle une campagne de souscription majeure, afin de se doter d'un tomodensitomètre (1.5 millions), sous la présidence d'honneur de M. Alain Lemaire (Norampac). M. Arthur Morin, président de l'époque et Madame Marie Christine Ouellet, directrice de la Fondation, y ont mit tout leur cœur et après avoir sollicité l'aide du regretté député-ministre Claude Béchard à de nombreuses reprises, le Gouvernement décidait de financer à 100 % le paiement de l'appareil et de ce fait, les 600 000 $ ayant déjà été amassés, purent demeurer dans les coffres de la Fondation. Cet argent sera réinvesti plus tard, dans l'aménagement d'une 2e salle d'opération, au bloc opératoire de l'hôpital de Notre-Dame-du-Lac;

En 2007 : Devant la menace des instances politique de fermer le bloc opératoire de l'hôpital de Notre-Dame-du-Lac, en raison d'un manque de ressources humaines et financières, la Fondation décide de relever ses manches et met en branle une campagne de financement, sous la présidence d'honneur de M. Charles Arsenault. Sous le thème, «Le Témiscouata fait bloc» et avec un objectif de 150 000 $, la population fait effectivement bloc et dépasse largement les objectifs;

En 2008-2009 : En effet, grâce à nos généreux donateurs, non seulement nous avons conservé nos acquis, mais nous avons aménagé une deuxième salle d'opération, avec des équipements entièrement neufs (350 000 $). Un deuxième chirurgien est maintenant en poste, de façon permanente. De plus, notre ratio de médecins est presqu'à son maximum et ce, en grande partie, grâce à la qualité exceptionnelle de nos équipements. Voilà un bel exemple de ténacité ! Nous y avons cru, et vous aussi. Merci de tout cœur !;

En 2011 : La Fondation de la Santé du Témiscouata fait l'acquisition d'un appareil à anesthésie pour la 2e salle d'opération de l'hôpital de Notre-Dame-du-Lac, puisque l'ancien est devenu complètement désuet. Cet appareil, d'une valeur de 125 00 $ est maintenant entièrement payé et soyez assurés qu'il fait l'envie de bien des hôpitaux, puisqu'il est réellement à la fine de pointe des dernières technologies;

Aussi, toute une section du 2e étage de l'hôpital a été réaménagé pour faire place au GMF, (Groupe de médecine familiale). Ce dernier permet à la clientèle du CSSS de Témiscouata d'avoir accès en tout temps à un médecin de famille et facilite grandement l'intégration des nouveaux médecins;

En 2012 : Dans les années futures, notre réseau de santé fera face à un autre défi qui est, la distance. En effet, il n'est pas facile pour les familles aux prises avec le décès éventuel d'un membre de leur famille, de concilier leurs occupations, tout en demeurant près des leurs. Les êtres que l'on aime ne méritent-ils pas de vivre leurs derniers instants de vie, dans un environnement chaleureux et entourés des leurs. L'évidence nous saute aux yeux, l'aménagement de chambres en soins palliatifs s'avère une nécessité. Notre région est vaste et couvre un territoire immense. C'est pourquoi nous devons aménager une chambre, pour certains secteurs du CSSST. Ce dossier nous tient à cœur et nous y investirons beaucoup de temps et d'argent.